jeudi 19 décembre 2013

Ce qu'on dit de lui

Je ne suis pas une fille influençable... Vraiment pas. J'ai toujours fait en sorte de me faire moi même ma propre vision des gens et des choses. L'expérience a été mon mode d'apprentissage privilégié.
Mais lorsque le sujet est déjà sensible, lorsque je peine à me faire un avis (par manque de "concret" ou parce que mes hormones s'affolent), alors l'avis des gens va compter bien plus que je ne le voudrais.

Avec François, la tension sexuelle est à son comble.
Mais ce qui n'aide pas, forcément c'est de le voir, ou de l'entendre... Et ça arrive souvent... Radios... Télés ! Alors je repense à lui.
Mais ce n'est pas le pire !

Le pire c'est cette vidéo... Un making off d'un clip qui circule sur Youtube, que j'ai trouvé par hasard, qui n'a pas été très médiatisé malgré qu'il soit récent... On voit François, et on voit toute l'équipe technique, tous les musiciens, et tout ce petit univers qui délire ensemble. On voit les fausses prises, et les fous rires.
Et à la toute fin, le caméraman qui zoome sur le jean de François et qui dit pour déconner que c'est du bon matos et que personne ne s'est jamais plaint... Et l'un des musiciens qui ajoute "de toutes façons c'est un bon coup, tout le monde le sait que c'est un bon coup" !

C'est quelque chose que j'ai déjà entendu... C'est quelque chose qui se sait... C'est une réputation qu'il a déjà acquise... Et c'est quelque chose dont moi, très personnellement je me suis presque déjà "rendue compte" lorsqu'il me détaillait tout ce qu'idéalement il aimerait me faire, sa langue, des doigts, son sexe...

Cette vidéo me met dans tous mes états... Je dois à tout prix arrêter de la regarder. Elle fausse mon jugement :)

Comment arriver à désirer autant ? Et comment être si faible finalement lorsqu'un seuil est passé ? Les hormones inhibent-elles la conscience ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire